6 conseils pour se concentrer dans un espace à aire ouverte

Collègues qui s’interpellent bruyamment, éclats de rire et discussions à voix haute, mouvements et distractions visuelles en continu, manque d’intimité… travailler en aire ouverte est parfois un vrai calvaire. Quelques conseils pour se concentrer dans un espace à aire ouverte. 

1. Penser la vie collective

Une première solution pour retrouver un cadre de travail optimal consiste à proposer à vos collègues une réunion informelle. Chacun pourra exprimer ses irritants et ses besoins, et établir en équipe quelques règles élémentaires à respecter pour améliorer la qualité de la vie collective : réduire le volume sonore de ses conversations, établir des plages horaires de silence, ne plus bavarder en plein milieu du passage, se déplacer au lieu d’interpeller un collègue à l’autre bout du bureau, activer le renvoi d’appel de son poste en cas d’absence, sortir de l’aire ouverte pour un appel personnel, etc.

2. Réaménager l’espace commun

Avec votre hiérarchie, quelques agencements simples peuvent être mis en place. Définir, par exemple, quelques endroits dédiés aux discussions : un ou deux petits bureaux vitrés et fermés serviront aux échanges avec un client, un fournisseur ou un gestionnaire. Et pourrait-on penser à l’ajout de séparations amovibles, de zones calmes vouées aux pauses et à la détente ? Voir aussi les types d’aménagements qui favorisent la collaboration.

3. S’isoler du bruit ambiant

Porter des écouteurs ou un casque réducteur de bruit permet souvent de retrouver le calme nécessaire à la réalisation de ses tâches. Certains sites Internet ou applications offrent de se plonger dans une ambiance sonore aidante. Il faut toutefois veiller à ne pas totalement se couper des autres et de rendre possible un minimum d’interaction.

4. Créer son espace personnel 

Une lampe d’appoint crée une ambiance et délimite un peu plus l’espace. Des objets personnels peuvent former entre soi et son voisin une séparation réelle ou symbolique (plantes, dossiers, livres, etc.) et couper des sources de distraction visuelle. Cela peut aider à se concentrer dans un espace à aire ouverte.   

5. Prendre de vraies pauses

D’une manière générale, elles favorisent la diminution du stress et augmente l’efficacité au travail. Les bienfaits du fait de changer d’air, d’aller marcher et de s’étirer ne sont plus à prouver.

6. Exercer ses qualités relationnelles

Améliorer son bien-être au travail ne se réduit pas à un isolement systématique. Il est nécessaire de participer à la construction d’une ambiance agréable et détendue : accorder à l’autre des moments d’écoute active, savoir gérer ses émotions, faire preuve de tact et d’un minimum d’attention envers ses collègues, etc. Se retrouver régulièrement pour un lunch d’équipe (sans y parler de travail), souligner un anniversaire, célébrer une réussite contribuent aussi au maintien d’un climat convivial et stimulant.

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#