Avez-vous pensé à remercier le recruteur?

L’entretien d’embauche est terminé, vous passez à autre chose en espérant avoir des nouvelles un jour… C’est l’attitude qu’adoptent la plupart des candidats, mais savez-vous qu’il existe une autre option ? Il s’agit de remercier le recruteur, d’envoyer un message pour le remercier de l’attention qu’il vous a accordée et en profiter pour multipliez vos chances de marquer les esprits… En bien !

Remercier le recruteur est un moyen de se démarquer

Tout le monde ne pense pas à dire merci et c’est un geste dont le recruteur peut tenir compte, d’autant qu’il permet de se rappeler à son bon souvenir. Bien sûr, si vous vous trouvez en concurrence avec quelqu’un de bien plus qualifié que vous qui exige de surcroit une rémunération moins élevée, ça ne fera pas une grande différence. En revanche, à compétences et prétentions salariales égales, ce genre d’attention peut faire pencher la balance de votre côté.

Un rappel de votre motivation

Remercier le recruteur est d’autant plus important pour un poste qui vous tient à cœur. Vous pouvez vous en passer si vous avez répondu à l’offre sans grande conviction, mais s’il s’agit d’une entreprise que vous avez vraiment envie d’intégrer, rappelez-le, cela viendra en complément de l’intérêt que vous avez montré au cours de l’entretien.

Une façon de relancer

Voilà un moment que vous n’avez pas de nouvelles alors qu’on vous avait dit qu’on vous tiendrait au courant rapidement… Un recruteur reçoit parfois des dizaines de candidats en entretien pour une même offre, il se peut qu’il ait tout simplement oublié de vous dire que le poste avait été confié à quelqu’un d’autre, ou que le processus prenne plus longtemps que prévu. Dans tous les cas, vous êtes en droit de vous poser des questions, mais amenez le sujet de manière subtile.

Une occasion de rattraper un oubli

Au cours de l’entretien, vous avez oublié de donner un détail important, de parler d’une formation suivie récemment qui ne figure pas dans votre CV, ou encore de poser une question en rapport avec le poste ? C’est le moment de réparer cela en insérant une remarque, voire un descriptif détaillé, dans votre message.

Un contact à garder

Même si vous ne décrochez pas le poste, le recruteur est un contact précieux. Il peut très bien garder vos coordonnées pour un futur emploi à pourvoir au sein de son entreprise, penser à vous si l’un de ses confrères cherche quelqu’un qui pourrait vous correspondre, vous conseiller, ou encore vous mettre en relation avec d’autres personnes dans votre secteur. Dans votre message de remerciement, proposez-lui de rester en contact via LinkedIn.

Comment s’y prendre ?

Préférez le courriel au téléphone. Le téléphone est plus intrusif, surtout si votre interlocuteur est très occupé, et vous risquez de le prendre au dépourvu ou, pire, d’être vous-même pris au dépourvu s’il profite de votre appel pour vous demander une précision. Au lieu de risquer de balbutier et de laisser une mauvaise dernière impression, tournez-vous vers votre clavier, vous aurez ainsi le temps de bien réfléchir à ce que vous voulez dire.

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#