Comment trouver un emploi à l’international?

Envie de travailler dans un hôtel de luxe à Bora Bora ? Voici comment trouver un emploi à l’international.

Une première question s’impose : envoyer son CV ici ou ailleurs, est-ce la même chose ? La réponse : oui. « Le format des CV est assez standard, peu importe le pays où l’on se trouve », assure Guy Samson, directeur chez Conseil Pro, une entreprise spécialisée en rédaction et en révision de CV et de lettres de présentation.

À titre de conseiller en transition de carrière, Guy Samson a quelques conseils à donner aux personnes intéressées à mener leur vie professionnelle dans un autre pays.

Premier conseil pour trouver un emploi à l’international : avoir une adresse locale. « Que ce soit à Dubaï ou à Toronto, il faut idéalement avoir une adresse là où l’on veut postuler. Ce peut être celle d’un ami ou d’un contact. Ce truc augmente les chances d’avoir un premier appel pour un entretien, car oui, la discrimination géographique existe », indique Guy Samson.

Deuxième conseil : éviter le jargon. « Même si le format du CV demeure standard, en se basant sur nos réalisations plutôt qu’une énumération de postes et de fonctions et adapter quelques termes pour parler le même langage facilitent le processus », recommande le conseiller. Par exemple, un vendeur demeure un vendeur, mais un analyste financier au Québec peut être identifié comme un ingénieur financier en France.

Dernier conseil : viser quelques échelons plus bas que notre poste actuel. « Pour mieux s’adapter à notre nouvelle vie dans un nouveau pays, on peut commencer un peu plus en bas de l’échelle et ensuite remonter. On évite ainsi de se casser le nez et cela permet une transition plus en douceur », dit Guy Samson.

Qu’en est-il du visa de travail lors de la recherche d’emploi à l’international?

Avant de déménager dans un autre pays pour y travailler, il est important d’en avoir la permission. Cette permission se traduit par l’obtention d’un permis de travail et elle est accordée selon le bon vouloir des autorités locales.

Il faut également avoir son visa en main avant d’entrer sur le territoire : la plupart des pays n’accorderont pas à un étranger la permission de travailler si cette personne est entrée dans le pays à titre de touriste, par exemple. Pour en savoir plus sur les conditions à remplir pour travailler à l’étranger, il est possible de s’adresser à l’ambassade ou au consulat de ce pays au Canada.

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#