Spécial COVID-19 – Bilan des embauches et des congédiements – Mars 2020

Le monde du travail a connu en mars des bouleversements sans précédent en raison des mesures imposées par les gouvernements fédéral et provinciaux dans le but de limiter la propagation de la COVID-19. Voici un survol de la situation de l’emploi au pays.

Pertes d’emplois massives

C’est désormais un cliché : la situation évolue rapidement – et l’énoncé s’applique aussi au monde de l’emploi. Il est difficile de dresser un bilan global du nombre de mises à pied et de licenciements au pays au cours du mois de mars. Les secteurs des transports, de la restauration, du tourisme, du commerce de détail, de la culture et du divertissement sont particulièrement touchés.

Un nombre donne toutefois un indice de l’ampleur des pertes d’emplois : le gouvernement du Canada a indiqué avoir reçu 929 000 demandes d’assurance-emploi en une semaine seulement ! Du jamais vu.

SOURCE : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1683632/coronavirus-chomeurs-canada

 

Le Globe And Mail rapporte que des sources au sein de l’Agence du revenu du Canada s’attendent à recevoir quatre millions de demandes de Prestations canadiennes d’urgence, ce qui donne un aperçu du nombre de
 
Canadiens qui pourrait subir une perte de revenus en raison de la pandémie (ce nombre inclut toutefois non seulement des salariés, mais aussi des travailleurs autonomes, qui sont eux aussi admissibles à cette forme de soutien financier).

SOURCE :

https://www.theglobeandmail.com/politics/article-trudeau-says-new-merged-benefits-will-help-workers-affected-by-covid/

Embauches

Si plusieurs secteurs de l’économie sont fortement ébranlés par les fermetures provisoires et le ralentissement, voire l’arrêt de leurs activités, d’autres doivent embaucher de nouveaux travailleurs pour répondre à une demande en soudaine croissance.

C’est le cas des grandes chaînes d’alimentation, dont Loblaw (qui cherche actuellement à pourvoir près de 1 000 postes dans ses différentes bannières au Québec), d’IGA et de Métro. Walmart annonçait aussi dans un communiqué émis le 19 mars chercher à recruter 10 000 « associés » de plus à travers le Canada.

SOURCES :

Une vague d’embauche pour soulager les employés des épiceries

https://www.journaldemontreal.com/2020/03/21/les-grandes-chaines-en-mode-embauche

https://www.walmartcanada.ca/news/2020/03/19/walmart-canada-memo

 

Le secteur de la livraison – alimentaire, notamment – connaît lui aussi une activité accrue depuis le début de la crise sanitaire, ce qui se traduit notamment par 200 nouveaux postes chez CookIt et une centaine de plus chez GoodFood, deux services de livraison de repas « prêts à cuisiner ». Les restaurants offrant la livraison ont eux aussi besoin de main-d’œuvre
 
supplémentaire : la chaîne Domino’s Pizza® a par exemple annoncé par communiqué être à la recherche de nombreux employés pour des postes à temps plein et à temps partiel en cuisine, livraison et gérance.

SOURCES :

https://www.grenier.qc.ca/nouvelles/20533/cook-it-souhaite-embaucher-200-ressources

https://www.lesaffaires.com/bourse/analyses-de-titres/goodfood-embauche-pour-repondre-a-la-demande-laction-grimpe-de-24/616597

https://www.newswire.ca/fr/news-releases/domino-s-pizza-r-embauche-des-travailleurs-et-des-travailleuses-a-temps-plein-et-a-temps-partiel-866745934.html

 

D’autres secteurs appellent aussi les travailleurs en renfort, dont la production d’équipement médical et les soins de santé de même que les technologies de l’information, en particulier les services liés au déploiement massif du télétravail et de la télésanté. L’entreprise montréalaise Dialogue a par exemple créé 250 postes de professionnels de la santé et des services sociaux afin de répondre à la demande accrue pour ses services de télésanté.

SOURCES

https://www.lapresse.ca/affaires/entreprises/202003/19/01-5265538-des-entreprises-embauchent-malgre-la-covid-19.php

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#