Intégrer votre nouvel emploi

Alors voilà, vous avez signé votre contrat et vous allez intégrer votre nouvel emploi et vos nouvelles fonctions avec une nouvelle équipe lundi matin : RDV 8h30. 

Bien que vous ayez été sélectionné parmi de nombreux candidats et que vous avez su démontrer de belles qualités en entrevue, sachez que la partie ne s’arrête pas là… bien au contraire. C’est le début d’une période qui, selon votre niveau dans l’organisation, va durer entre 6 à 12 mois en moyenne. Les premières semaines sont CAPITALES. Vous devrez au cours des premiers jours faire la preuve concrète que votre employeur ne s’est pas trompé (et vous aussi…). Ne négligez rien, ni vos collègues de travail qui sont de précieux éléments à la réussite de votre intégration car ils sont de précieux éléments d’informations (culture et température sociale de l’entreprise, fonctionnement de l’entreprise …), ils vous aideront à bien comprendre comment vous repérez dans votre nouveau “office sweet home”. Considérez cette période comme une phase de “lune de miel”, et soyez vigilants. 

Voici les dix règles d’or à suivre pour réussir un parcours sans fautes : 

  1. Observer pour mieux comprendre le rôle de chacun et identifier les acteurs clés
  2. S’informer , poser des questions afin de rapidement vous mettre au même diapason que vos confrères
  3. Rallier votre équipe, ne cherchez pas immédiatement à jouer au “petit chef”, mais valorisez vos collaborateurs en cherchant leur collaboration plutôt que leur subordination.
  4. Allez-y progressivement, ne cherchez pas à tout maîtriser en deux jours et définissez vos objectifs avec votre supérieur immédiat en établissant un “plan de match”. Votre supérieur immédiat n’en sera que rassuré sur vos qualités de planification et si il ne l’a pas déjà préparé, il sera fort probablement heureux de cette initiative et vous aidera à définir ses propres attentes sur votre travail.
  5. Faites votre “PR”, allez luncher avec vos collègues et ne refusez pas d’invitation (attention encore une fois soyez très à l’écoute, ne portez aucun commentaires …. (Même si votre collègue de droite vous regarde déjà de travers et porte des cravates roses !!) : Emmagasinez les informations et faites votre propre analyse de la situation. Dans cette période, cherchez plus à comprendre QUI est QUI et QUI fait QUOI plus que BRILLER. Sachez que se positionner dans une organisation ne se fait pas en 48h … Vouloir trop bien faire ou trop en mettre pourrait vous faire paraître menaçant vis à vis de vos collègues ou agacer votre supérieur en cherchant à l’impressionner à tout prix… : Soyez HUMBLE ! (sans toutefois vous faire tout petit !!)
  6. N’hésitez pas à arriver un peu plus tôt pour ne rien manquer et avoir le temps de repasser vos objectifs et plan de travail quotidien.
  7. Soignez votre look et votre image, le premier jour, privilégiez le traditionnel tailleur ou costume (en règle générale) et selon le style de la maison vous vous adapterez… Sachez que “casual style every day” est un art avec lequel il est plus difficile de composer que le traditionnel complet rayé ! (A bannir : les shorts, les pantalons velours, la chemise Hawaiienne et les sandales … SVP revisitez les styles GAP version pantalons beige en coton et Tommy Hilfiger version sage… (NDLR : aucune de ces marques n’a commandité cet article merci !)
  8. Concentrez vos efforts sur vos activités principales : lors de votre recrutement, on vous a précisé quel serait votre mandat et les attentes de l’entreprise à votre égard. Établissez votre stratégie en fonction de vos compétences et de ce que vous pensez être la voie idéale pour réussir. Discutez de cette stratégie avec votre supérieur et validez-en les étapes, identifiez les freins et cherchez à les résoudre en faisant preuve de créativité et de diplomatie, solliciter la coopération de votre adjointe ou de l’adjointe du département qui vous sera d’une très forte utilité (on ne soupçonne pas à quel point elles peuvent détenir des mines d’informations).
  9. Soyez PROACTIF et ayez une attitude positive et dynamique, ne ménagez pas vos efforts ni vos énergies pour vous donnez à fond (SVP ne limitez pas cette recommandation aux premières semaines).
  10. Questionnez-vous sur vos attentes personnelles face à cette nouvelle organisation, quel but cherchez-vous à atteindre dans cette entreprise et fixez-vous votre planning de progression de carrière. 

Pour conclure, vous retiendrez de ces recommandations que l’intégration dans une nouvelle organisation (ou même un nouveau département à l’interne) n’est pas aisé, vous devez réapprendre à fonctionner et retrouver vos marques. Jouer la carte de la collaboration (horizontale et verticale) est votre clé de succès et n’oubliez pas que vos compétences professionnelles ne seront que mieux utilisées (et donc reconnues) si vous savez les intégrer intelligemment : votre QE (quotient émotionnel) est encore plus important que votre QI (quotient intellectuel) lors de vos premiers pas.

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#